Posts by Amaury

Entomobotanique  0

De nombreuses espèces d’insectes se développent aux dépens de plantes bien précises, on parle alors d’insectes spécialistes (ou à l’opposé d’insectes généralistes). Selon les cas il peut s’agir soit d’une espèce végétale bien particulière (spécialisation extrême) soit d’un genre contenant plusieurs espèces. Dans ce dernier cas la connaissance de l’interaction entre la plante et l’insecte peut permettre d’identifier une nouvelle espèce. Par exemple pour un petit coléoptère Chrysomelidae vivant sur les asperges: le criocère visible sur la photo suivante.

Le criocère de l’asperge

Read more

De magnifiques mangeurs d’abeilles  0

Lors d’un voyage en Australie, non loin de Perth, la visite d’une petite île peuplée de charmants marsupiaux appelés Quokkas, m’avait  permis de les prendre en photos, ainsi qu’un oiseau très coloré. Ce petit bijou volant, peu farouche, est appelé Rainbow bee-eater par les locaux. Il s’agit de l’espèce Merops ornatus, encore appelé guêpier arc-en-ciel, qui est le cousin de nos guêpiers européens.

Un guêpier australien, sur une île au large de Perth.

Read more

Une coccinelle herbivore  0

Pour beaucoup les coccinelles sont les alliées des jardiniers en dévorant les pucerons. Toutes les coccinelles ne sont pourtant pas carnivores et d’autres se contentent de brouter bien sagement. Il en est ainsi pour notre rencontre d’aujourd’hui :

Une coccinelle sur un bouton floral

Read more

La vie dans les trous  0

 

DENOPSALBOFASCIATUS11

Un petit Coléoptère Cleridae, pris en flagrant délit d’exploration

L’idée selon laquelle les arbres sont l’une des principales richesses de notre planète commence à faire son trou, du moins pour les arbres vivants! En revanche l’idée selon laquelle les arbres morts sont tout aussi précieux pour la biodiversité a encore du chemin à faire… Pourtant sur le Saule on ne se lasse pas d’insister sur ce point ! Les arbres morts servent de nourriture à de nombreuses espèces de champignons qui se livrent à une lutte sans merci pour le contrôle de cette ressource. L’espace compris entre le bois et l’écorce abrite à lui seul un véritable écosystème miniature en deux dimensions. Le bois pourri fait aussi office de crèche pour bon nombres d’insectes qui y déposent leur larve. Aujourd’hui nous voudrions vous présenter une fois encore une autre facette des arbres morts. Nous vous proposons de découvrir de petits insectes qui comme le poinçonneur des lilas ont fait des trous une vocation !

Read more

La vie sous les écorces  0

IMG_0513

Une larve de Coléoptère Pyrochroidae, 2cm environ, capable de se faufiler entre bois et écorce.

Lorsque l’on regarde un arbre mort on est loin de s’imaginer les trésors qu’il abrite ! Et pourtant dans l’espace exiguë compris entre son écorce et le tronc se trouve un véritable écosystème miniature. Difficile à imaginer… En effet, comment vivre dans un milieu aussi confiné? La vie sous les écorces est un monde très particulier et je vous propose de vous en rendre compte par vous-même au cours d’un petit safari.

Read more