Posts for Tag : forêt

Du temps qui passe en montagne  0

Un tour en montagne, à en croire les sportifs, ça se prépare tôt. La journée est courte, il faut la traverser le plus vite possible pour préserver la sueur et prévoir les imprévus. Le sportif ne vit qu’à un seul rythme de temps, celui de sa performance du jour. Il ne voit pas autour de lui les échelles de temps qui changent, se meuvent et ondoient au fil des étages, de l’altitude, de l’heure de la journée.

fosse

Lasers (au premier plan à gauche), épilobes (fleurs roses)… quel bazar.

Read more

Galles  0

Sous une feuille de chêne ou au bout d’un rameau de châtaignier, d’étranges excroissances s’accrochent sur certains arbres au bord des chemins. Parfois bourgeons boursouflés et rougis, parfois cônes élancés semblant à peine accrochés à leur feuille, ces petites maisons prennent autant de formes et de couleurs que leurs habitants sont divers. Car ces excroissances sont bien des abris, souvent d’insectes, parfois d’acariens ou de nématodes, voire de bactéries ou de champignons : les galles ou cécidies.

IMGP4085

Galles du petit diptère Mikiola fagi sur une feuille de hêtre. Les larves y passeront toute l’année et n’émergeront pas avant le printemps prochain !

Read more

Quoi de neuf docteur ?  0

DSCF0068

Un chancre sur un jeune hêtre

C’est l’hiver. Dans les forêts de plaine les arbres ont perdu leurs feuilles et ont entamé une longue sieste qui ne prendra fin qu’au printemps. De nombreuses plantes du sous-bois elles aussi attendent patiemment les beaux jours sous la forme de graines ou d’organes souterrains. « La nature se repose » dit-on souvent. Mais l’amateur de botanique aurait tort d’en faire autant car même « hors-saison » les forêts lui réservent des observations passionnantes.

L’hiver, c’est pour le naturaliste une occasion d’ausculter la forêt. Comme un médecin qui fait se déshabiller son patient pour mieux l’examiner, promenez-vous dans la forêt à nu à la recherche de ses plaies et de ses bosses. Car les plantes comme nous et comme tous les êtres vivants peuvent tomber malades. L’objectif de cet article n’est pas de dresser une liste exhaustive de toutes les pathologies affectant les plantes. Je voudrais seulement vous présenter quelques exemples d’observations faites dans la forêt domaniale du Parc St-Quentin à Beauvais pour attirer votre attention sur d’une part, les responsables de ces maladies et surtout leur diversité et d’autre part sur les conséquences de ces maladies à l’échelle de l’ensemble d’une forêt.

Read more

Rencontre : un Iule  0

iule_04

Le iule, roulé sur un chène kermes

Finalement, au milieu d’un samedi paresseux une petite balade s’est imposée. Pas grand chose, mais suffisamment pour croiser la route d’un iule. Pas une bête imposante non, juste quelques centimètres de long. Malgré son appartenance aux « mille-pattes », il a un petit côté sympa le iule, bien plus que ses cousins les scolopendres. Ça a sûrement beaucoup à voir avec son attendrissant enroulement en boule quand il est stressé. Ou alors serait-ce cette mignonne impression qu’il dégage: « j’ai plein de pattes qui chatouillent ? » (au passage, chez les iules, plus on est vieux, plus on a de pattes).

Read more

La géopolitique des champignons  3

La guerre des champigons

Rien de tel qu’une promenade en forêt pour oublier un instant que le reste du monde existe, pour fuir un peu l’actualité déprimante. Les bras de fer entre super-puissances, les pays qui se déchirent, les disputes frontalières, les guerre de l’eau ou du pétrole, tout cela parait bien loin à l’ombre des arbres et pourtant l’intrigue est bel et bien au rendez-vous… En effet, sur certains morceaux de bois pourris il est possible d’observer des lignes noires sinueuses qui serpentent à leur surface comme les frontières d’une carte politique. Ressemblance fortuite ? Comment s’expliquent ces motifs étranges ?

Read more